top of page

LE BAZAR DU ZÈBRE À POIS

Dernière mise à jour : 10 févr. 2023


Basile, inventeur au génie décalé, vient d'ouvrir une boutique comme il n'en existe pas : Le Bazar du zèbre à pois. Boutique d'objets provocateurs. Un lieu à vivre et à rêver dans lequel prennent place des créations pleines d'humour et de poésie qui bousculent les habitants de cette petite ville conventionnelle où il a grandi.
Un soir, le carillon de la porte d'entrée retentit, et un grand ado, Arthur, apparaît. Il exprime ses colères à ciel ouvert grâce au street art, fâché avec le système qui n'a pas l'air de vouloir lui laisseront place...au grand désespoir de sa mère, Giulia, nez talentueux, désabusée de cantonner son talent à la conception de déodorants.
Lorsque vous mettez certaines personnes ensemble, soudain, c'est un feu d'artifice. Entre Basile, Arthur et Giulia, c'est une rencontre-silex.

Une lecture étonnante celle que Raphaëlle Giordano nous propose avec "Le bazar du zèbre à pois". Un voyage extraordinaire nous montrant que tout est possible et qu'il est essentiel de persévérer, afin de réaliser ses rêves et défendre ses idéaux.


Les trois protagonistes principaux Basile, Arthur et Giulia, se rencontrent et donnent libre cours à leur créativité, leur diversité, leur intuition...Ils osent sortir du cadre, dépasser les limites de leur zone de confort, affrontant les peurs, les freins, les difficultés et surtout le regard de l'autre.


Assumer sa diversité, sa créativité, son ÊTRE PROFOND, demande beaucoup de courage et de persévérance, car très souvent l'AUTRE, plongé dans le conformisme, la routine et le jugement social, nous freine dans notre avancée et fait surgir le doute en nous, un doute identitaire.


Une notion très importante abordée dans ce roman, est celle de la motivation. La motivation liée à la notion du SENS. Quel est le pourquoi qui nous anime au quotidien? Quel est le sens que nous donnons à nos actions? Quelles sont les valeurs que nous assouvissons au quotidien?


Sommes-nous en phase avec ces valeurs profondes? Sommes-nous VIVANTS et ancrés dans le moment présent? Ou sommes-nous des automates, régis par nos peurs et nos croyances?


Louise Morteuil, personnage tout autant emblématique de ce roman, incarne à la perfection ce concept. Endossant le masque de ses blessures, elle agit aveuglement contre la créativité, la liberté d'expression, la motivation, la diversité et donc inévitablement contre l'authenticité de l'ÊTRE!


Le revirement la concernant est simplement incroyable! Et c'est pour moi, encore la preuve que toute remise en question est possible, que toute blessure peut être transcendée et que tout individu peut choisir de nourrir et afficher son côté lumière.


J'ai envie donc de vous partager une légende amérindienne résumant ce concept :

“Un soir, un vieil indien Cherokee raconte à son petit-fils l’histoire de la bataille intérieure qui existe chez les gens et lui dit :
Mon fils, il y a une bataille entre deux loups à l’intérieur de nous tous.
L’un est le Mal : C’est la colère, l’envie, la jalousie, la tristesse, le regret, l’avidité, l’arrogance, la honte, le rejet, l’infériorité, le mensonge, la fierté, la supériorité, et l’égo.
L’autre est le Bien : C’est la joie, la paix, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la gentillesse, la bienveillance, l’empathie, la générosité, la vérité, la compassion et la foi. »
Le petit fils songea à cette histoire pendant un instant et demanda à son grand-père :
Lequel des deux loups gagne ?
Le vieux Cherokee répondit simplement : Celui que tu nourris.”

Alors pour ma part, je choisi d'oser, d'affirmer mon originalité, mon côté décalé, mon côté rêveur et surtout d'expérimenter! De toute manière tout est apprentissage!


Et vous? Où en êtes-vous dans l'acceptation de vous-mêmes?


Merci à Raphaëlle Giordano pour cette nouvelle bouffée d'inspiration!

Suite au prochain épisode...


Avec tout mon amour inconditionnel

Stella


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page